Eric Brasseur Accueil    |    Liens    |    Contact    |   
   



L'acidité corporelle





L'acidité corporelle serait une des principales cause des problèmes de santé des occidentaux. Il ne s'agit pas de la sensation d'acidité pendant la digestion. L'acidité corporelle est l'accumulation d'acides dans les organes (acide urique, phosphorique, bromique, sulfurique...) Ils empoisonnent le corps et font perdre de précieux minéraux à l'organisme. Vous avez des problèmes de santé chroniques, vous vous réveillez la nuit, vous n'avez pas la forme, vous avez des problèmes de digestion, des douleurs fréquentes... Pensez acidité corporelle. Les conséquences à long terme peuvent être l'osthéoporose, une intoxication aux métaux... Des problèmes très différentes peuvent être causés ou aggravés par l'acidité : allergies, migraine...

Il y aurait deux causes possibles à l'accumulation des acides :

Que se passe-t-il si dans le duodénum la nourriture reste acide ? Donc si le pancréas et le foie ne réussissent pas à neutraliser l'acide chlorhydrique.

Comment diagnostiquer le problème ? Consultez un médecin... La méthode de base pour faire le diagnostic consiste à tester l'acidité de votre urine. Il ne faut pas tester l'urine que vous produisez après avoir bu à jeun. Il faut tester l'urine que vous produisez après la digestion d'un repas, ou par exemple le matin au lever. Vous pouvez acheter des languettes de test de pH en pharmacie pour 10 à 15 €. Les herboristeries vendent des tigettes spécifiquement adaptées au test d'urine et plus précises. Si de façon assez systématique votre urine est acide, vous avez probablement le problème. L'idée générale est qu'un pH de 7 est neutre et signifie que vous n'avez aucun problème. Un pH de 6 est légèrement acide mais cela est considéré comme normal par beaucoup d'auteurs. En dessous de 6...


Comment résoudre le problème ? La première chose à faire est de mettre en question votre hygiène de vie :
Le choix des aliments peut être important. Certains aliments sont "acidifiants" tandis que d'autres sont "alkalinisants". Des listes existent pour expliquer quels aliments ont quel effet. Mélanger des aliments acidifiants est encore pire que les manger séparément. Personnellement, je n'ai jamais réussi à me rendre alkalin simplement par le coix des aliments mais j'ai constaté ceci :

Pendant longtemps, l'approche qui m'a le mieux servi a consisté à prendre du citrate de sodium. Parfois plusieurs grammes, presque avec chaque repas. Vous pouvez acheter une boite de citrates en herboristerie. C'est probablement la meilleure solution mais cela coûte relativement cher. Je me contente de mélanger du bicarbonate de soude et de l'acide citrique (vendus en pharmacie). Un peu plus de volume d'acide citrique que de bicarbonate de soude. (Si j'ai mangé quelque chose qui contenait du blé, je mets plus d'acide citrique, parce que cela empêche les effets opioïdes du blé.)

Il est important de déterminer quelle est la quantité de citrates qui vous est adéquate. Pour cela faites des tests du pH de votre urine après les repas. Apprenez à ajuster la bonne dose, à compenser les écarts... Évitez de prendre trop de citrates. Cela peut être dangereux. Il ne faut pas vous empoisonner aux métaux alcalins...

Pour moi "la dose" est une mesurette hémisphérique qui contient un peu plus de 2 grammes de bicarbonate de soude. Pour le bicarbonate de soude, je la remplis rase. Pour l'acide citrique, elle sera un peu bombée. Comme cela mousse beaucoup, j'utilise un grand bol. Un demi verre d'eau, le bicarbonate, tourner un peu, l'acide citrique, laisser mousser et tourner pour bien mélanger... C'est prêt. Ce n'est pas désagréable à avaler, à condition d'avoir mis assez d'eau.

Si j'ai mangé du blé ou une quelconque source de gluten, je double la dose d'acide citrique, pour diminuer les effets opioïdes du blé.

Si après un repas gras je sens des nausées ou un écœurement, voire une envie de vomir, je prends une dose d'acide citrique dissoute dans beaucoup d'eau.

Si je mange une petite quantité de produits dérivés du riz, du blé ou du maïs, je prendrai une dose de mélange. Si je mange une grande quantité, ce sera deux doses. Il vaut mieux ne pas prendre trois doses d'un coup même si ce serait en principe utile. Si je mange par exemple des œufs avec un peu de mayonnaise et des haricots verts, en principe je n'ai pas besoin de dose de citrate de sodium. Mais, si j'ai constaté un peu auparavant que je suis trop acide, j'en prendrai tout de même une... Réciproquement, si j'ai constaté que je suis trop alcalin, je ne prendrai pas de dose pendant un repas ou deux.

Il est possible d'utiliser le bicarbonate de soude seul mais c'est difficile et cela dégrade la digestion. Si vous avez mangé gras, le bicarbonate de soude peut vous donner d'horribles nausées et vous faire vomir (en cas de nausée après un repas gras, prenez de l'acide citrique ou même un peu de vinaigre...) Si vous prenez trop de bicarbonate, le contenu de l'estomac ne sera plus acide et cela empêchera le bon fonctionnement des enzymes du duodénum. Je ne prends du bicarbonate pur que quand j'ai un problème de reflux acide. J'en prends le moins possible, juste de quoi faire en sorte que la sensation de brulure dans l'œsophage ne soit plus douloureuse. C'est très effivace et naturel, mais à utiliser avec parcimonie.


Une autre solution a donné des résultats : manger des fruits. J'ai presque remplacé les souces d'amidon (riz, pâtes, pain, pommes de terre...) par des fruits. J'en mange de l'ordre de 4 par repas. J'évite les oranges ou les kiwi, qui irritent les intestins. Il vaut mieux manger des pommes, poires, bananes... (Mais si je bois du jus fruit loin des repas, il n'y a pas d'inconvénient à ce que ce soit du jus d'orange.)

Cela fonctionne tellement bien que je deviens parfois trop alkalin et je dois manger du riz ou une autre source d'amidon pour compenser !

Je mange toujours un peu de viande, des légumes et toutes choses habituelles, en plus des fruits. J'ai seulement fortement diminué les sources d'amidon, remplacées par des fruits. Je n'ai jamais pu constater de façon significative que la viande, même rouge et crue, contribuerait au problème d'acidité. Mais je préfère à présent les viandes blanches et bien cuites. De même, mon besoin de mayonnaise a fortement baissé... Curieusement, les légumes me posent un problème. J'en mange régulièrement mais il ne faut pas que j'en mange trop.

Si on n'est pas habitué à manger des fruits frais, cela peut poser un problème au début. Essayez de vous y habituer graduellement... La solution que j'ai utilisée a consisté à utiliser un probiotique ; ces gélules de "bonnes bactéries" que l'on vend en pharmacie, pour les personnes qui voyagent dans des pays chauds ou qui prennent des antibiotiques. Une fois vos intestins habitués aux fruits, vous aurez de bien meilleures digestions.

Les concombres sont des fruits.

Sur le long terme, je n'ai pas réussi à complètement remplacer les sources d'amidon par des fruits. Je continue à manger du riz et du pain, mais je mange plus de fruits qu'avant et je consomme moins de citrate de sodium.


Il semblerait que, tout au moins dans mon cas, la prise d'un cachet de 500 mg d'aspirine avec un repas acidifiant diminue le problème d'acidité que ce repas allait causer. La raison en est peut-être que l'action antiinflammatoire de l'aspirine combat l'irritation des intestins. Peut-être l'irritation des intestins est-elle un facteur dans le problème de l'acidité.


Si vous avez un problème d'acidité, il est très possible que vous ayez également un problème d'intoxication aux métaux ( http://www.4p8.com/eric.brasseur/toxic_metals.html ).


La problème de l'acidité corporelle est bien connu dans certains milieux et parfois pas du tout des médecins. Vous trouverez beaucoup de renseignements sur Internet et dans des livres mais faites attention. Comme le sujet n'est pas encore bien accepté dans la communauté scientifique, des fantaisistes en profitent pour dire tout et n'importe quoi sur le question. Faites le tri.

Merci à Françoise Westerloppe, Dimitri Gathy et Scott M. Smith.



Eric Brasseur  -  21 décembre 2010  au  19 octobre 2011
www.000webhost.com