Eric Brasseur Accueil    |    Liens    |    Contact    |   
   



Guide de survie aux fonctionnaires









Quand vous entrez dans un immeuble administratif, ne foncez pas la tête baissée. Souvent, un des deux battants de l'entrée n'a pas été déverrouillé. Vous avez une chance sur deux de vous heurter dessus et vous faire mal. Tenez compte du fait que chaque jour le battant qui n'est pas ouvert peut changer, au hasard.


Si vous vous plaignez d'un fait louche, faites attention à correctement interpréter les réponses :

Cela dépend des administrations mais souvent une majorité des fonctionnaires sont incompétents. Faites attention :

Les documents et les démarches sont *très* nombreux. Dès lors :

Les fonctionnaires ignorent la loi et les règlements.

Vous avez déjà vu un film d'action où une équipe d'assaut prend le contrôle d'un centre de commande et de là dirige les opérations. Il se passe la même chose dans le pays mais la prise de contrôle est en cours depuis quarante ans. Au lieu d'assommer les gardes, on les convertis à une religion politique... On ne menace pas les opérateurs de les abattre, on les menace juste de perdre leur emploi... Cette prise de contrôle sert à disposer des flux d'argent, à disposer des institutions financières du pays pour blanchir de l'argent, etc... Quand vous vous adressez à un fonctionnaire, vous parlez à une personne qui se trouve à la périphérie du centre de commande. Dans le film, la personne vous dit que tout va bien parce qu'elle a un fusil à lunette dirigé vers elle. Dans notre réalité, le rapport est plus complexe :

Le niveau d'éducation des fonctionnaires, comme du reste de la population, est très faible. Prenez garde à leurs superstitions et à leurs mauvais réflexes :

La Belgique se veut être un pays à la pointe du niveau social et du niveau de vie. Les fonctionnaires sont chargés de faire en sorte qu'il n'y ait pas de plaintes, que le moins possible de problèmes soient signalés.

Les fonctionnaires sont évalués. Ils doivent prendre note de tout ce qu'ils font et ils doivent assurer une sorte de rendement.

Être élu en politique présente un avantage simple : on vous laissera faire ce que vous voulez. Par exemple si vous avez une entreprise, il ne sera plus nécessaire qu'elle respecte les normes de sécurité. Aucun fonctionnaire ne prendra le risque de le faire remarquer. Vous serez toujours "dans la zone floue de tolérance que l'on accorde tout particulièrement aux personnes de confiance".

Dans une société moderne, les travailleurs et les entreprises payent des impôts. Une partie de cet argent est ventilée entre la recherche scientifique, l'aide sociale, les aides à la création d'entreprise... Des fonctionnaires sont chargés de gérer cette répartition, en fonction de critères qui ont été décidés par les représentants du peuple démocratiquement élus. Dans la réalité, les fonctionnaires tendent plutôt à considérer que cet argent est le leur et qu'ils vous en baillent une partie selon vos mérites. Cela entraîne certaines choses :

Une administration fonctionne comme une société primitive ; avec des superstitions et un esprit de clan :

Une démocratie est une dictature qui a trouvé une certaine stabilité. Cela implique plusieurs choses :
Si les choses tournent mal, les administrations mettront au pouvoir un super-fonctionnaire. On appelle cela un "dictateur". L'idée générale est que tout le pays devra se conformer aux clichés de ce fonctionnaire tout-puissant. Les ressources du pays seront mobilisées pour faire en sorte qu'il apparaisse que les conseils du dictateur sont les bons. Par exemple quand Mao décide que les paysans doivent produire de l'acier dans des fours artisanaux, cela implique que les paysans fourniront de l'acier. S'ils n'y parviennent pas, ils devront fondre leurs outils agricoles en lingots pour fournir la quantité d'acier prévue, ce qui prouve une fois de plus le génie du Guide. S'il y a des famines l'année suivante parce que les paysans n'avaient plus d'outils pour travailler, ce sera la preuve que des éléments réactionnaires rongent le pays, comme le Guide l'avait dit. Le guide est un génie. Il mérite de vivre dans un environnement confortable, où les choses se passent comme il l'avait prévu.

Une dictature, c'est quand la moitié de la population est payée pour pourrir la vie à l'autre moitié.

Dans une dictature, on vous oblige à faire ce que vous faisiez naturellement en tant que personne responsable, ce qui vous empêche des lors de le faire correctement.

Ce documentaire de la BBC est très intéressant. Il expose comment une mafia utilise des enfants pour s'enrichir à millions. Les employés dans les administrations sont utilisés un peu de la même façon, aux dépends du public :
https://www.youtube.com/watch?v=LGDj0B5WQaA


Eric Brasseur  -  12 août 2010  au 6 février 2017
www.000webhost.com